Une dizaine de personnes se retrouvent le mercredi pour chanter les chants de lutte .