Elia Suleiman, fuit la Palestine à la recherche d'une nouvelle terre d'accueil, mais réalise que son pays d'origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d'une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l'absurde. Aussi loin qu'il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie. Un conte burlesque explorant l'identité, la nationalité et l'appartenance, dans lequel se pose une question fondamentale : où peut-on se sentir " chez soi " ?