Le film relate une histoire originale inédite sur grand écran et se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société. 

"Joker" n'est pas seulement un film splendide, étrangement humble et retors, qui réussit tout ce qu'il entreprend en un ahurissant mélange des genres (comédie, fable politique, vigilante, étude psychologique vénéneuse, horreur fleurant bon les seventies) : c'est une torpille et un véritable attentat contre tout ce que Hollywood a pu produire en matière de films de super-héros depuis "The Dark Knight" en 2008. Joaquin Phoenix délivre une performance hallucinante. Une oeuvre forte et violente sur l'humiliation et l'impunité des puissants.

Attention, des images, scènes ou propos peuvent heurter la sensibilité des spectatrices et spectateurs.