Lillian, échouée à New-York, décide de rentrer à pied dans sa Russie natale. Seule et déterminée, elle entame un long voyage à travers l’Amérique profonde pour tenter d’atteindre l’Alaska et traverser le détroit de Béring…

Un voyage doit réserver sa part d’inconnu et de surprise pour être passionnant. Un voyageur ne doit pas s’emporter avec lui s’il veut que son voyage ait un sens (pour paraphraser Sénèque). Et ce film mérite qu’on en parle le moins possible.Donc faites nous confiance, venez chaussé pour une longue marche (assis dans votre fauteuil), ne craignez pas la VO, seul on ne parle pas beaucoup, prenez votre temps pour apprécier l’ambiance et les rencontres. C’est beau, c’est tragique, c’est dur, c’est tendre, profondément humain...