Aller au contenu principal
-
USPOP pres de la cure

« Océan Mer » d’Alessandro Baricco

 

Ce magnifique texte de Baricco fait un parallèle entre un double récit du naufrage du

radeau de la Méduse et le naufrage d’un homme logeant à la pension Almayer.

 

Nous avons choisi ici de lire la partie relatant le naufrage de la Méduse.

Inspiré d’un fait réel, il décrit le naufrage de la frégate la Méduse (1816), nommée « L’alliance » dans le texte, et la vie à bord d’un radeau où s’entassent 147 femmes et hommes, dont seulement 15 sont revenus. Tous, comme les rescapés de tous les naufrages du monde, sont restés inconsolables.

 

Il s’agit de deux monologues entrecroisés.

Il s’agit d’une tentative de préserver une parcelle d’humanité durant cette effroyable dérive.

De survivre à la peur, la soif, la faim, l’iniquité, la violence, les abus et les injustices

perpétrées par les officiers, le désespoir, la douleur et la mort.

Il s’agit de deux hommes revenus de l’enfer

 

Collectif Ariane Diotime

Lecture : Lionel Bernard et Bernard Le Nen

Régie : Denis Infante