Après le coup d'État militaire du général Pinochet de septembre 1973, l'ambassade d'Italie à Santiago (Chili) a accueilli des centaines de demandeurs d'asile. À travers des témoignages, le documentaire de Nanni Moretti raconte cette période durant laquelle de nombreuses vies ont pu être sauvées grâce à quelques diplomates italiens.

Ce regard historique sur la solidarité entre deux peuples se perçoit comme un miroir déformant de l’Italie actuelle où la politique anti-humanitaire de Matteo Salvini renvoie à un autoritarisme que l’on pensait relégué aux poubelles de l’histoire.