"Par Ici, ou bien par là...", s'est inventé durant cette année au fil des ateliers de danse du mercredi après-midi avec 12 ados du collège de la Galaberte, agés entre 11 et 13 ans.

Nous avons préparé nos valises, nos corps, nos mouvements nos regards et nous sommes partis en voyage, pour des expéditions imaginaires en pays inconnus. Nos cheminements nous ont conduit vers nos paysages intérieurs, des passages poétiques, des frontières invisibles, ainsi que des traversées de jardin magnifiques et bariolés dessinés par l'adolescence.

Karine Granger, artiste photographe du sensible nous a rejoint en ce beau mois de mai pour capturer des images oniriques qui seront projetées lors de cette aventure créative.

Un pas ouvert dans l'imaginaire...