Aller au contenu principal

Sortie en : 2023

Durée : 01h49min

Genre : Documentaire

Mention :

Origine : France (VF)

De : Nicolas Philibert

 

Synopsis

L'Adamant est un Centre de Jour unique en son genre : c'est un bâtiment flottant. Edifié sur la Seine, en plein coeur de Paris, il accueille des adultes souffrant de troubles psychiques, leur offrant un cadre de soins qui les structure dans le temps et l'espace, les aide à renouer avec le monde, à retrouver un peu d'élan. L'équipe qui l'anime est de celles qui tentent de résister autant qu'elles peuvent au délabrement et à la déshumanisation de la psychiatrie. Ce film nous invite à monter à son bord pour aller à la rencontre des patients et soignants qui en inventent jour après jour le quotidien.

 

Critique

D’emblée on reconnaît et on est happé par la touche unique de Philibert, sa discrétion, les plans fixes, le temps qui se prend, l’attention envers les ‘personnages’. On s’immerge avec plaisir et douceur dans cette bulle flottante qui est un lieu unique et précieux où se côtoient des gens atteint d’un mal qui compromet leur lien aux autres. Ils sont seul dans leur monde et ils en souffrent. Et c’est là que le film fait mouche, en nous permettant de partager le leur. On est touché par leur humanité et leur capacité artistique. Ils en deviennent même attirants. L’empathie opère. Et on rêve d’un monde où leur quotidien serait davantage partagé à ceux dont l’équilibre chimique est un peu plus stable. Mais on s’interroge forcément sur le quotidien de ces personnes, auxquelles on s’attache, lorsqu’ils quittent le navire. Et sur ce sujet, le silence est total. Peut être parce que Sur l’Adamant est le premier volet d’un triptyque, dont on attend la suite désormais. Un doc touchant et qui nous interroge.